Forum de Occupy Grenoble Index du Forum
Forum de Occupy Grenoble
Forum du mouvement des indignés Grenoblois
 
Forum de Occupy Grenoble Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Urgence par rapport aux événements futurs

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de Occupy Grenoble Index du Forum -> Bienvenue sur le forum Occupy Grenoble ! -> Débats
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Zora


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2011
Messages: 150
Localisation: 38

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 11:34 (2011)    Sujet du message: Urgence par rapport aux événements futurs Répondre en citant

Je ne sais pas vous, mais moi j'ai de plus en plus l'impression que les choses vont se précipiter en 2012, et qu'il faudrait accélérer nos "processus" pour pouvoir mieux être présents, constituer une alternative crédible.

Peut-être que je me trompe, je ne suis pas devin, mais à la lumière de tout ce qui se passe actuellement, de mon expérience, de ce qui est prévisible et des enseignements du passé, on peut déjà il me semble envisager les grandes tendances pour 2012 et l'avenir proche :
  • Aggravation de la "crise" financière et économique, avec quelque chose de pire que 2008, plutôt du genre 1929
  • En conséquence, forte augmentation du chômage, des salaires impayés, certains services publics ne seront plus assurés, etc.
  • En conséquence, étant donné le mode de pensée et de vie de nombreux humains : émeutes et diverses violences de survie ou désespérées ou motivées par des idées politiques (pillages de magasins, brûlages de banques, de centre des impôts...)
  • En conséquence, augmentation de la répression policière tout azimut
  • Dans la continuité de ce qui se passe déjà : augmentation des courants fascistes (anciens ou nouveaux). Avec peut-être, par exemple, Marine Lepen au second tour.
  • En conséquence : risque d'une guerre civile (grande ou petite, ça dépendra des pays)
  • Pour le risque de guerre mondiale, je n'y crois pas trop (car les grandes entreprises et les grandes banques sont trop imbriquées et interdépendantes, elles auraient plus à y perdre qu'à y gagner, et on peut espérer que ce coup ci les populations ne tomberont pas dans le panneau)
Disons, qu'on pourrait bien avoir une sorte de mélange inédit (au dosage variable suivant les pays) de 1929 (crise, chômage de masse, avec émeutes, grèves...), 1968 (rébellion planétaire plus ou moins de gauche) et 1936 en Espagne (émergence de deux courants différents : fasciste réactionnaire au sens large + libertaire au sens large).
Je ne sais pas où les Indignés vont se "situer", personne ne le sait, sans doute toujours dans un espace à part ? (ce que je souhaite), ou dans un des courants de gauche (rébellion type 1968 ou de type libertaire), j'espère pas dans les courants fascistes ! Ca dépendra des pays, et sans doute de chaque assemblée.

Là on entre donc dans une période, trouble et agitée, qui va sérieusement démarrer au printemps, voire même avant (suivant les pays).
Ce n'est pas pour faire peur ni être parano, mais il faut tenter d'être lucides et de prendre la mesure réelle des événements à venir.

Tout ça pour dire qu'il faudrait vraiment s'activer si on ne veut pas être "dépassés" (au sens d'être incapables de proposer une alternative crédible, non-violente et constructive, aux (nouveaux ou anciens) fascismes et aux pillages désespérés).

C'est à dire, par exemple :
  • améliorer nos outils internet
  • activer, au niveau national et au-delà, la coordination démocratique des diverses assemblées, avec outils adéquats
  • améliorer notre organisation horizontale
  • réunir plusieurs assemblées par semaine
  • prendre du temps pour se connaître
  • rapidement dégager des lignes directrices pour les objectifs généraux et généreux à long terme (économie, politique, social, écologie, etc.). Toujours en consensus, mais inutile d'aller trop dans les détails ou de trop vouloir parler de choses lointaines, on n'a pas le temps, on aura du mal à converger sur tout, et c'est un peu inutile vu qu'on ne peut pas les mettre en place dans un avenir proche étant donné qu'on est minoritaires. Ce afin d'avoir des séries de tracts, articles et affiches sur ces questions.
  • Plutôt dégager des propositions et objectifs à court et moyen terme : le socle étant la démocratie directe horizontale. Donc voir comment agencer concrètement des formes d'entraide, de partage, d'auto-gestion collective.
Car, avec la crise, ce sera comme pour les ouvriers en grève, il faudra partager nos ressources pour tenir. Par exemple, que ceux qui ont encore des ressources financières partagent avec ceux qui n'en ont plus. Même chose pour les logements. Il faudra que ceux qui ont des terrains cultivables les mettent à disposition pour pouvoir auto-produire de la nourriture. Etc.
On sera sans doute amené à "réquisitionner"/occuper des terrains et bâtiments, comme le font par exemple les paysans sans terre au Brésil.
Là aussi, il faudrait élaborer des tracts, affiches et articles.
L'idéal serait de travailler, sous une forme ou une autre, avec tous les libertaires (au sens large) qui le souhaiteraient (soit qu'ils se joignent aux Indignés, soit des actions communes ponctuelles ou la gestion commune de certains lieux de vie ou d'expression). Vu l'ampleur des problèmes, il faudra aussi par moment, accepter des actions communes temporaires avec certaines organisations (type NPA, Front de Gauche, Attac....).

Au final, il s'agirait bien d'une nouvelle forme de résistance collective, pour construire autre chose que la guerre, le fascisme ou le retour à d'autres formes de capitalisme et d'exploitation.

Bref, si ça vous parle aussi tout ça, on aurait du boulot, je pense que le temps presse, mais c'est tout à fait réalisable si on s'y mettait dans un esprit constructif.

Qu'en pensez-vous ?
Je m'emballe de trop, ou ça correspond à votre ressenti ?
_________________
:: Le réformisme est l'art de changer tout ce qu'il est nécessaire de changer pour que rien ne change ::


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 2 Déc - 11:34 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Flamby
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2011
Messages: 132

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 11:55 (2011)    Sujet du message: Urgence par rapport aux événements futurs Répondre en citant

Je ne sais pas si ça va aller si vite ou comment ça va être géré par l'Etat et affiliés (déjà que si on écoute les JT de 20, on a des hausses encourageantes du cac40...).

A mon avis, si ça part vraiment en couilles (genre guerre civile même si je n'y crois pas trop), il vaudrait mieux trouver un endroit où construire localement quelque chose. Dans mon esprit, je pense qu'il faudrait proposer un endroit plus calme et à l'écart de tout ça, donc un peu plus isolé qu'en plein coeur de Paris ^^' Un endroit où vivre comme on le souhaiterait (démocratie directe and co).

Mais à mon avis, il vaut mieux ne pas déjà écrire les grandes lignes directrices, nous ne sommes qu'une minorité, ce serait dire aux autres qui nous rejoignent "accepter ça déjà"... Ce que je ne veux pas. Par contre, je suis d'accord que des liens entre les villes et une coordination doivent être mis en place dès maintenant, ne serait que pour s'organiser un peu.

Ce soir il y a une réunion des Indignés Chambériens, je parlerai de ça et je verrai si d'autres pensent que ça risque de tout s'effondrer bientôt...


Revenir en haut
Zoe Disère


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2011
Messages: 84
Localisation: grenoble

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 12:02 (2011)    Sujet du message: Urgence par rapport aux événements futurs Répondre en citant

Zora tu as très bien décrit ce que je ressens !  Cela me rappelle une conversation que j'ai eu il y a peu avec Dominique.
Oui, je pense qu'il est impératif de commencer à prévoir une organisation concrète, au-delà des projets politiques" afin de résister: là je te rejoins en ce qui concerne les logements, terrains/jardins etc ... Nous allons être confrontés sérieusement à ce problème et, vu la situation et leurs moyens, nous ne pourrons pas tous aller pointer aux restos du cœur !

J'ajoute que j'ai déjà dit, souvent lorsque nous nous retrouvons à Notre-Dame, que nous devrions installer des ateliers de travail. Grâce à la page Facebook, nous ne manquons pas d'articles, de vidéos et je pense qu'il est nécessaire de savoir décoder toutes ces infos afin de pouvoir démonter tous les arguments des "incertains" quant au côté néfaste du capitalisme et des solutions qu'on peut apporter. Mais pour convaincre il faut savoir exactement de quoi on parle. Il ne suffit d'en être soi-même convaincu. Et, concernant un rapprochement ponctuel avec des politiques ou autres (NPA, Front de Gauche, ATTAC ...) tu prêches une convaincue. Car je pense que nous n'aurons pas le choix que de nous appuyer sur des organisations plus structurées et expérimentées sans, pour cela, se fondre dans la masse.
_________________
"Rien n'est plus fort qu'une idée dont l'heure est venue" (Victor Hugo)


Revenir en haut
Zoe Disère


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2011
Messages: 84
Localisation: grenoble

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 12:03 (2011)    Sujet du message: Urgence par rapport aux événements futurs Répondre en citant

Flamby, c'est sûr qu'en ville c'est pas évident !
_________________
"Rien n'est plus fort qu'une idée dont l'heure est venue" (Victor Hugo)


Revenir en haut
DominiqueM


Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2011
Messages: 171
Localisation: Grenoble

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 12:52 (2011)    Sujet du message: Urgence par rapport aux événements futurs Répondre en citant

@Flamby Même si le pire n'arrive pas ou pas tout de suite ... même si les dirigeants parvenaient à imaginer un replâtrage vivable pour une majorité je pense qu'il y a urgence à proposer des alternatives - je mets au pluriel -( et proposer, ce n'est pas imposer ... )

et pour le problème des villes, il y a ce film qui me parait bien intéressant : http://www.squat-lefilm.com/
Il passe le 15 décembre à Valence, co-voiturage ? Ou on demande au Mélies s'il pourrait le programmer ?
_________________
Tu es né digne, sois indigné !


Revenir en haut
Zora


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2011
Messages: 150
Localisation: 38

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 16:30 (2011)    Sujet du message: Urgence par rapport aux événements futurs Répondre en citant

ok, on se rejoint.

@Flamby, je comprends bien, quand tu dis : "Mais à mon avis, il vaut mieux ne pas déjà écrire les grandes lignes directrices, nous ne sommes qu'une minorité, ce serait dire aux autres qui nous rejoignent "accepter ça déjà"... Ce que je ne veux pas. "
Effectivement, tu as raison, on ne va pas se comporter comme un parti, ou comme un courant de pensée déjà très construit (comme anarchisme, communisme, décroissance...)
N'empêche qu'il faut aussi y réfléchir, car sinon on ne pourra jamais avancer, et on serait condamnés à rester dans le relativisme et l'indécision.
Le processus pourrait alors être : on débat entre nous, on fait et on publie une liste des questions jugées importantes, avec en dessous des possibles réponses différentes des divers Indignés à un instant t, et puis on refait inlassablement la même chose périodiquement, en espérant qu'il y ait petit à petit plus de monde et de convergence, et on republie les questions, et les diverses réponses qui y sont apportées, etc.
C'est sûr que c'est du boulot, sans doute qu'il ne faudrait pas s'attaquer à toutes les questions à la fois ? En même temps, tout est lié...

Il ne faut pas non plus trop se leurrer, les actions et engagements concrets que l'on fait et que l'on fera dans les mois qui viennent sont forcément, inconsciemment ou non, "guidés" (au moins individuellement) par des courants de pensée déjà existants.
Je veux dire que tout ce qu'on fait résulte de choix politiques, philosophiques ou autres, alors il faut essayer de le clarifier et de l'assumer non ?
Ok, pas sur le mode : "on a raison, on est les meilleurs, l'anarchisme (ou la décroissance,...etc.) est LA voie, etc."
Mais bien essayer de dire quelles seraient nos motivations et intentions à un instant t, en disant bien que c'est le reflet de la volonté commune à un instant donné, et que c'est susceptible d'évoluer si chacun évolue, en fonction aussi des nouvelles personnes engagées, du contexte, etc.
Je sais pas si c'est bien clair ce que je dis..?
_________________
:: Le réformisme est l'art de changer tout ce qu'il est nécessaire de changer pour que rien ne change ::


Revenir en haut
Zora


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2011
Messages: 150
Localisation: 38

MessagePosté le: Lun 12 Déc - 15:50 (2011)    Sujet du message: Urgence par rapport aux événements futurs Répondre en citant

A verser au dossier, un speech de l'historien Emmanuel Todd : http://www.bastamag.net/spip.php?page=videos&id_article=347
Sur le risque d'un Etat encore plus autoritaire.
Il dit aussi que les politiques n'ont pas le pouvoir dans le domaine économique, mais qu'en revanche ils ont celui du contrôle des médias et de la répression.
C'est bien ce que "veut" le capitalisme : contrôler l'économie et que les Etats nationaux jouent le rôle de garde chiourme.
_________________
:: Le réformisme est l'art de changer tout ce qu'il est nécessaire de changer pour que rien ne change ::


Revenir en haut
Frédéric


Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2011
Messages: 28
Localisation: Voiron

MessagePosté le: Lun 12 Déc - 17:39 (2011)    Sujet du message: Urgence par rapport aux événements futurs Répondre en citant

En effet, la situation se dégrade à vitesse grand V et ce n'est pas prêt de s'arrêter étant donné que la balance commerciale Française est largement déficitaire :
http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&id=232
Les pays "low-cost" étouffent l'Europe et les usines ferment les unes après les autres. Du coup, nous importons plus que nous exportons (d'où le déficit).
On pourra faire tous les plans d'austérité possible et inimaginable, tant que nous règlerons pas le problème à la racine; la crise durera.
-Le bien d'importation n°1, c'est le pétrole. Il faut donc au plus vite s'émanciper de ce bien de consommation via la voiture électrique, les panneaux photovoltaïque, la géothermie ...
-Il faut au plus vite voter une taxe carbone dissuasive sur les biens d'importation. Car il n'est pas normal qu'un produit qui fait plus de 12000 Km de transport, soit moins chère qu'un produit locale.

Si nous ne réagissons pas très vite, notre gouvernement serait capable d'aligner notre salaire sur celui des Chinois pour pouvoir être à nouveau concurrentiel !

Pour ce qui est de vos moyens de communication internet, je peux vous structurer un forum au petits oignons si vous voulez Smile , ma proposition est resté sans réponse.
_________________
Indignamini ! http://drevetferrures.forumgratuit.fr/


Revenir en haut
AIM MSN Skype
Zoe Disère


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2011
Messages: 84
Localisation: grenoble

MessagePosté le: Mer 14 Déc - 12:05 (2011)    Sujet du message: Urgence par rapport aux événements futurs Répondre en citant

Si nous ne réagissons pas très vite, notre gouvernement serait capable d'aligner notre salaire sur celui des Chinois pour pouvoir être à nouveau concurrentiel !

Je crois que c'est le but depuis des lustres (si ce n'est toujours !)
_________________
"Rien n'est plus fort qu'une idée dont l'heure est venue" (Victor Hugo)


Revenir en haut
Frédéric


Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2011
Messages: 28
Localisation: Voiron

MessagePosté le: Mer 14 Déc - 18:42 (2011)    Sujet du message: Urgence par rapport aux événements futurs Répondre en citant

Pas forcement un but conscient, mais à terme, avec l'austérité, nos conditions de vie vont finir par ressembler à celle des Chinois.
Nos conditions de vie pourraient même finir par être pire, parce-que les Chinois ont une industrie puissante et exportatrice.
Pas nous.
Il faut changer les choses très vite !
A ce rythme là, nous n'allons plus rien laisser à nos enfants (sauf peut être la pollution et le réchauffement climatique).
Le problème maintenant, c'est que manifester ne sert plus à rien.
Actuellement, je travail dans une entreprise qui est au cœur de l'actualité de notre président de la "république". Il reprend à son compte la réussite de notre groupe qui re-localise une partit de ses productions en France.
Son nouvel argument de "campagne", c'est "produisons Français". Ça fait maintenant 5 ans qu'il est au pouvoir et il n'a rien fait pour bloquer le flux massif de dé-localisation ; alors qu'il existe des leviers pour stopper cette hémorragie !
Au contraire, il a aggravé le déficit publique en suppriment la taxe professionnelle qui faisait vivre des milliers de communes aujourd'hui en faillite.
Notre sous Président de la "république" ne se déclare pas en campagne, pourtant, je vous l'assure, son dernier déplacement à Sallanche à coûté plusieurs milliers d'Euros de notre argent publique. (il a même fallut que certains salariés décalent leurs horaires de travail pour sa petite visite promotionnel).
C'est une honte !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
_________________
Indignamini ! http://drevetferrures.forumgratuit.fr/


Revenir en haut
AIM MSN Skype
Zoe Disère


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2011
Messages: 84
Localisation: grenoble

MessagePosté le: Jeu 15 Déc - 16:50 (2011)    Sujet du message: Urgence par rapport aux événements futurs Répondre en citant

Bah il est en campagne justement ! Cela dit tous ses déplacements nous coûtent une petite fortune. Oui j'ai vu ça sur FR3, à Sallanche et son discours. Si ça c'est pas du foutage de gueule (voire même du populisme) je me demande ce que c'est !
Quant au conscient/pas conscient je dirais que ce n'est plus une question de conscience ou pas mais tout simplement un je-m'en-foutisme absolu des classes populaires et moyennes (on est aux ordres ou on ne l'est pas !). C'est donc encore plus cynique que cela à mon avis.
Et si tu veux voir ce qui nous attend dans pas longtemps (2/3 ans peut-être) y a qu'à seulement voir la Grèce, la Sardaigne et l'Italie plus généralement et les autres ....
_________________
"Rien n'est plus fort qu'une idée dont l'heure est venue" (Victor Hugo)


Revenir en haut
Frédéric


Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2011
Messages: 28
Localisation: Voiron

MessagePosté le: Jeu 15 Déc - 17:43 (2011)    Sujet du message: Urgence par rapport aux événements futurs Répondre en citant

Je regarde la Grèce justement et je constate qu'ils n'ont pas encore finis leur chute en infernale ! C'est un bel avenir qui nous attend BRAVO Sarko et surtout merci pour les 50 milliards de dette, ça valait bien une augmentation de salaire !
_________________
Indignamini ! http://drevetferrures.forumgratuit.fr/


Revenir en haut
AIM MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:26 (2017)    Sujet du message: Urgence par rapport aux événements futurs

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de Occupy Grenoble Index du Forum -> Bienvenue sur le forum Occupy Grenoble ! -> Débats Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom